Ancienne prison
Site : Gernsbach

Architecture : Maître d'œuvre
Planification de la communication de porte : Siedle/Maître d'œuvre
Planification et installation électrique :
Holger Szarvas Elektroservice, Karlsruhe

Des voleurs et des vagabonds ont été les premiers à résider contre leur gré dans ce bâtiment datant de l'année 1879. Depuis, cette ancienne prison entourée de murs en grès massifs, qui est aujourd'hui une propriété privée, est classée monument historique.
Le bâtiment est aujourd'hui utilisé de multiples façons : Il abrite un appartement en copropriété, un appartement de vacances et un appartement secondaire, un étage de bureaux, de même qu'une salle de réunion dans la cave en voute.

Aussi bien les nouveaux propriétaires que l'office ayant compétence pour la conservation des monuments historiques tenaient beaucoup à ce que la rénovation conserve le caractère d'origine. Les grilles, les portes des cellules et les petites fenêtres demeurent, de même que la répartition et le tracé d'origine. Pour ne pas endommager les anciens murs, les postes intérieurs ont été montés avec précautions sur les murs, les câbles ont été posés dans les joints des murs et la technique de communication, de même que les boîtes aux lettres, ont été placées isolées devant l'entrée principale.
Murs en grès épais, marches usées, grilles et portes massives : La substance historique marque la construction, à l'intérieur également. Mais la rénovation soigneusement réalisée lui permet d’atteindre le confort des standards d'habitation modernes.
Les postes intérieurs sont placés sur la maçonnerie ; lorsque ceci est possible, le câblage chemine dans les joints existants. Les interventions dans la construction restent limitées à un minimum.
Les portes d'origine rappellent que les pièces étaient jadis des cellules. Par la trappe que l'on voit en bas à droite, on faisait passer un seau qui servait de WC aux détenus.
Le grand moniteur offre une vue commode devant la porte. Les fonctions principales, prise de communication et ouverture de la porte, s’utilisent par des touches mécaniques, ce qui permet à chacun de commander les appareils correctement du premier coup. Toutes les autres fonctions sont assurées par l'écran tactile.

Sur la photo : Panel confort avec un cache en acier inoxydable doré
Siedle Scope conserve l'existant, en évitant une grande part d'installation. Seule le poste de base est relié par câble. La communication se fait sans fil, depuis le fauteuil de la salle de séjour, la cuve ou le jardin. Et ceci non seulement avec les visiteurs se tenant devant la porte, mais encore avec les appelants, car Scope est en même temps un téléphone fixe mobile.
Plutôt que d'utiliser des verrous et des serrures, les propriétaires sécurisent aujourd'hui certaines zones du bâtiment par des serrures codées modernes. Pour ne pas endommager l'ancienne maçonnerie, elles ont été montées dans des boîtiers en saillie.

Sur la photo : Serrure codée de la ligne de design Siedle Vario, en vernis micacé gris foncé
Une installation en saillie, qui repose sur le système Siedle Vario, sécurise également l'entrée principale. Les visiteurs s'annoncent par les touches d'appel ; les résidents, les locataires et les employés profitent du confort apporté par la serrure codée. Celle-ci simplifie l'utilisation et facilite la gestion des accès, dans un bâtiment à usage mixte et qui change. Les clefs traditionnelles ne servent plus qu'à un verrouillage complémentaire pendant la nuit.
Ligne de design Siedle Steel
Ligne design Siedle Vario
Panel vidéo
© 2017 S. Siedle & Söhne OHG
Impression
TOP